par Bertrand Monthubert, président de l’association